La vente d’un terrain est-elle imposable ?

Publié le : 15 septembre 20223 mins de lecture

La vente d’un terrain est-elle imposable ? C’est une question qui revient souvent, surtout lorsque l’on envisage de vendre un bien immobilier. La réponse est oui, la vente d’un terrain est imposable. Toutefois, il existe quelques exceptions. La plus courante est lorsque le terrain est vendu en vue de sa revente, comme c’est souvent le cas lors de l’achat d’un terrain constructible. Dans ce cas, la plus-value est imposable, mais un abattement de 30% est applicable.

Comment déclarer la vente d’un terrain ?

La vente d’un terrain est imposable si vous avez acquis le terrain avec l’intention de le vendre à un profit. Si vous avez acheté le terrain pour votre propre usage, la vente du terrain ne sera pas imposée. Si vous décidez de vendre le terrain, vous devez déclarer la vente à l’administration fiscale et payer les impôts correspondants.

Quelle taxe sur la vente d’un terrain non constructible ?

Si vous vendez un terrain non constructible, vous serez imposé sur la plus-value que vous avez réalisée. La plus-value est calculée en fonction de la différence entre le prix de vente et le prix d’achat du terrain, augmenté des frais de notaire et de tous les autres frais liés à la transaction. Si vous avez acheté le terrain il y a plus de cinq ans, vous bénéficierez d’un abattement de 50% sur la plus-value.

Le notaire prévient les impôts en cas de vente

Le notaire est tenu de prévenir les impôts en cas de vente d’un terrain. Cela permet aux impôts de calculer la plus-value éventuelle et de percevoir les impôts correspondants. Si la vente est exempte d’impôt, le notaire doit le mentionner dans l’acte de vente.

Vente d’un terrain immobilier

Pour savoir si vous allez devoir payer des impôts ou non, il faut d’abord savoir dans quel cas vous vous trouvez. Voici quelques exemples :

  • Si vous avez acheté le terrain il y a moins de 5 ans, vous serez imposable sur la plus-value.
  • Si vous avez acheté le terrain il y a plus de 5 ans, vous ne serez pas imposable.
  • Si vous vendez le terrain pour moins que ce que vous avez payé, vous ne serez pas imposable.

Plan du site